La pédagogie active - Passer de l’enseignant « transmetteur » à l’enseignant « accompagnateur »

22/11/2019

Dans notre article « TBI Promethean - La science derrière l'apprentissage par le jeu », nous avons vu que l’apprentissage par le jeu est plus efficace qu’un apprentissage classique et qu’il permet de maintenir l’attention et la motivation élevées pendant les cours.

Par ailleurs, lors de la création de leçons et des exercices, en tant qu’enseignants, vous vous posez certaines questions : Quelle méthodologie d’enseignement adopter pour aboutir à un apprentissage optimal et une meilleure mémorisation des informations ? Quels sont les facteurs d’un apprentissage optimal ? Comment impliquer les élèves ?

Si vous avez choisi le métier d’enseignant, c’est surement pour le plaisir de transmettre le savoir et vous aimeriez que votre séance de cours se déroule de façon ludique et optimale. Dans ce sens, les méthodes de pédagogie active, initiées au 20ème siècle et centrées sur l'enfant, se démarquent par leur efficacité et les bienfaits qu'elles procurent aux élèves tout en apprenant de nouvelles connaissances et compétences.

 

Alors qu’est-ce que la pédagogie active ?

« La voie normale de l’acquisition n’est nullement l’observation, l’explication et la démonstration, processus essentiel de l’école, mais le tâtonnement expérimental, démarche naturelle et universelle ». Célestin Freinet 

La pédagogie active peut être expliquée avec des mots simples : elle consiste à rendre l’élève actif en classe c’est-à-dire le rendre acteur de l’enseignement. L’enseignant a donc pour mission de créer le cadre de travail dans lequel les apprenants vont produire eux-mêmes leurs propres connaissances. Dans ce sens, les solutions interactives de Promethean conçues spécialement pour les enseignants, vous permettent de parfaire vos pratiques pédagogiques : vous pourrez instaurer une communication conviviale avec les élèves, les stimuler et les accompagner dans le cadre d’exercices intellectuels et physiques.

 Activpanel

Pourquoi impliquer les élèves dans l’apprentissage ?

Les sciences cognitives ont identifié 4 facteurs pour que l’apprentissage soit optimal : L’attention, l’implication (ou l’engagement actif), le retour d’information et la consolidation.

 sciences cognitives pedagogie

Les méthodes actives, favorisent l’implication des élèves car elles leur permettent d’être acteurs de leur apprentissage et d’avoir une mémorisation forte.

« Tu me dis, j'oublie. Tu m'enseignes, je me souviens. Tu m'impliques, j'apprends. » Benjamin Franklin

 

Comment impliquer les élèves dans l’expérience d’apprentissage ?

Déployer des méthodes actives au sein des classes implique de laisser le temps aux élèves de s’engager dans le projet, d’expérimenter, de faire des erreurs et de surmonter les obstacles rencontrés pour construire peu à peu leurs apprentissages. Cela a pour effet de favoriser la motivation intrinsèque des élèves, c’est-à-dire leur envie d’apprendre sans attendre de récompense.

Il reste tout de même important de fixer un cadre clair aux élèves par les enseignants et d’apporter l’aide nécessaire quand les élèves rencontrent un obstacle et leur faire des retours réguliers : vous pouvez instaurer des évaluations formatives pendant le projet et une évaluation sommative à la fin pour permettre à vos élèves de savoir où ils en sont et ce qu’ils ont appris.

Les méthodes actives invitent les enseignants à modifier leur approche pédagogique afin de favoriser l’autonomie et l’implication des élèves et ainsi, donner du sens à leur apprentissage.

Quatre postulats permettent de mettre en œuvre la pédagogie active et de faire agir l’élève :

  • L’apprentissage collaboratif : on apprend mieux avec les autres (socio-constructivisme).  
  • L’apprentissage expérientiel : on apprend par l’expérience pratique, pas seulement dans un contexte académique.
  • L’apprentissage par problème : on apprend mieux quand on rencontre un problème particulier.
  • L’apprentissage par projet : on apprend mieux quand on est impliqué dans un projet particulier.

 

Pourquoi les solutions Promethean constituent-elles un support facilitateur de la pédagogie active ?

Les postulats de la pédagogie active sont facilités grâce à l’utilisation d’un support numérique suscitant l’interaction entre les élèves et les enseignants.

Premièrement, les Tableaux Blancs Interactifs (TBI) ou les Ecrans Numériques Interactifs (ENI) permettent de placer toute la classe dans la même situation d’apprentissage : ils offrent une surface de projection visible par tous et sur laquelle chacun peut intervenir. Ces solutions encouragent une pédagogie basée sur le partage, et participent au développement des compétences sociales et émotionnelles des élèves car les écrans interactifs leur apprennent à communiquer et à travailler en équipe.

Deuxièmement, il est possible de schématiser une expérience scientifique (une expérience de chimie par exemple) sur le logiciel Activinspire de Promethean, ce qui permet aux élèves d’apprendre par l’expérience. Un autre exemple dans un cours de science, où les élèves peuvent assister à une séance d’anatomie d’une grenouille en 3D sur un écran interactif, ils peuvent ainsi découvrir le corps de la grenouille dans tous ses petits détails et s’exercer sur la  dissection par exemple.

Troisièmement, grâce aux évaluations menées en temps réel, sur toute la classe, il est possible de mesurer instantanément le niveau de compréhension des élèves et d’évaluer leurs progrès permettant alors un apprentissage par problème.

Quatrièmement, les solutions interactives facilitent l’apprentissage par projet où les élèves construisent leurs connaissances à travers une réalisation concrète. En effet, ils peuvent exposer leurs réalisations de manière plus simple et plus dynamique que sur un tableau blanc classique.

 

Pour conclure, les solutions Promethean permettent de transformer la salle de classe traditionnelle centrée sur l'enseignant en une nouvelle approche d'apprentissage centrée sur l'élève. Revenez régulièrement sur notre site pour avoir plus de détails sur les applications des solutions Promethean en l’enseignement.

 

 

Sources :

https://ressources.sgen-cfdt.fr/question/quatre-piliers-apprentissage/

https://sciences-cognitives.fr/

https://pedagotheque.enpc.fr/2016/05/04/quest-ce-que-la-pedagogie-active/