Adoption de l’écran interactif en enseignement - Cas du district scolaire d’Aldine

28/02/2019

Nguyen Bui, directeur de l’innovation technologique et des initiatives dans le district scolaire d’Aldine était confronté à des soucis de vidéoprojecteurs défectueux et à la nécessité de mettre en place une infrastructure réseaux solide pour la connexion des appareils mobiles des étudiants. Il travaille en partenariat avec Akilah Willery, directeur de l'intégration de la technologie d'instruction dans le district scolaire qui dessert plus de 68000 élèves dans plus de 70 établissements de la maternelle à la classe de terminale.

Quand le district a reçu le budget alloué à la construction de nouveaux établissements scolaires ainsi qu'à la rénovation et l'amélioration de ceux existants, Bui et Willery ont collaboré avec un tiers pour mener une enquête technologique à l'échelle du district. Les résultats ont clairement démontré la nécessité de mettre leur technologie au niveau des districts alentours.

écran interactif en classe

Transformation du programme et de la technologie de la classe

Les enseignants avaient l’habitude d’utiliser la combinaison vidéoprojecteur et téléviseur avec les inconvénients qu’ils présentent en termes de coût élevé d'entretien et maintenance ainsi que la nécessité d'un environnement lumineux spécifique.

Le district comprit alors le besoin d'approfondir le sujet afin de mener à bien les changements envisagés. Les différents responsables ont participé à des conférences et échangé avec les autres divisions scolaires avoisinants notamment sur la pertinence du système ‘’un appareil pour un élève’’.

L’option était attrayante surtout que les conditions de financement sont facilitées, néanmoins cela ne garantit pas forcément l’effet escompté au niveau de l’enseignement. Les responsables souhaitaient s’assurer de l’impact positif qu’aurait cet outil sur les enseignants, ils ne voulaient pas uniquement remplacer un outil par un autre.

Pour que l'initiative « un appareil pour un élève » soit validée, on devait créer un environnement propice à l'apprentissage numérique. On se rendait en effet bien compte que sans une base numérique riche, les appareils seraient tout simplement inutiles selon Bui et d'autre part, les enseignants devaient se former et se familiariser avec les nouvelles pratiques pédagogiques.

Évaluation de la technologie en salle de classe

Différents types de technologies utilisées en salle de classe ont été évaluées par Bui et Willery en collaboration avec un groupe de directeurs d'école, d'enseignants et autres coachs en innovation. Ils ont testé différents produits, assisté à différents salons dans le but de rassembler les meilleures pratiques et idées. Les responsables du district Aldine ont également assisté au TCEA Convention et Exposition, un évènement national qui accueille un grand nombre d'enseignant désirant acquérir les meilleures pratiques pour stimuler l'engagement des élèves, améliorer les programmes et augmenter la productivité des enseignants. C'est suite à cette conférence que le district a entrepris d'essayer un programme qui permet aux enseignants d'accéder au WiFi, à un écran interactif et à un appareil mobile à titre d'essai pour voir si cela changeait leur manière d’enseigner.

Les enseignants participant au programme pilote ont testé différentes marques d’écrans tactiles interactifs, finalement, c'est la marque Promethean qui a fourni l'écran répondant le mieux aux attentes du district : un écran tactile interactif ActivPanel qui fonctionne avec des technologies adaptées à l'enseignement.

Implémentation technologique et développement professionnel

Après avoir décidé d'aller de l'avant avec Promethean, Willery a rappelé : « Nous avons repris des notes d’autres districts et créé un plan pour mettre en œuvre la nouvelle technologie, renforcer l'infrastructure de réseau et mettre à jour le programme.»

Depuis l’installation de l’écran ActivPanel de Promethean dans l’ensemble du district, Bui et Willery ont reçu de nombreux retours positifs des enseignants. « Entendre que les étudiants se lèvent et interagissent avec ActivPanel est la partie la plus excitante de la mise en œuvre », a déclaré Willery. Les étudiants travaillent souvent en petits groupes et interagissent avec l’écran ActivPanel pour accomplir quelque chose qu'ils n'auraient jamais pu faire auparavant.

La circonscription d’Aldine met à jour le programme avec un accent particulier sur le développement professionnel. « Nous veillons à ce que nos enseignants ne soient jamais obligés de sortir du district ou de leur campus pour trouver la formation et le soutien dont ils ont besoin », a déclaré Willery. Cependant, il était important pour le district de revoir la manière dont le développement professionnel était mis en œuvre afin d'éviter d'utiliser d'anciennes pratiques avec le nouvel équipement.

« Nous avons travaillé avec Promethean pour restructurer notre développement professionnel », a rappelé Willery. « Au lieu d’organiser les mêmes ateliers après l’école ou le week-end, nous avons décidé de proposer nos formations en ligne via notre système de gestion de l’apprentissage. »

En plus des formations en ligne, les enseignants ont accès à des spécialistes des technologies de l’enseignement formés par l’équipe de développement professionnel de Promethean et disponibles sur place dans chaque école pour résoudre les éventuels problèmes.

Aldine ISD est à mi-parcours de son plan quinquennal et continue d'affiner son plan de développement professionnel pour s'assurer que les enseignants soient à l'aise avec l'utilisation de l’écran ActivPanel dans leur classe, mais continuent également à intégrer la nouvelle technologie de salle de classe à leur programme. Le district continue de collaborer avec Promethean pour faire en sorte qu’à la fin de son plan quinquennal, Aldine atteigne son objectif consistant à améliorer les salles de classe du district.