Promethean accompagne les enseignants pour les encourager à adopter les nouvelles technologies

11/02/2019

L’usage des technologies de l’information et de la communication (TIC) en classe est maintenant bien implanté. Les enseignants et les élèves ont aujourd’hui accès à des innovations technologiques qui viennent en complément des supports papiers et du tableau noir.

Cependant, l’adoption d’un système d’éducation numérique semble être une tâche écrasante et décourageante notamment, pour les enseignants. En effet, un tel changement est aussi une des plus grandes décisions financières et éducatives qui demande beaucoup de réflexion et d'attention. Mais comme la technologie est une composante majeure du système éducatif actuel, il existe des moyens de faciliter la transition, ce qui réduirait la résistance des enseignants et permettrait à ceux-ci de vivre positivement l’ère numérique.

outils tice

 

Impliquer les enseignants dans le processus de décision

Dans le but de valoriser l’enseignement, de plus en plus d’école se dotent d’appareils numériques connectés. Les établissements scolaires souhaitant intégrer ces outils technologiques au sein de leurs salles de classe doivent pourtant savoir que de nombreux enseignants sont plus disposés à adopter ces nouveaux instruments de travail s'ils ont un rôle à jouer dans la décision elle-même.

C’est pourquoi, l’idéal serait d’organiser une réunion entre équipe enseignants et administrateurs pour évaluer les diverses options afin de permettre une prise de décision collective. Tout au long du processus, les enseignants sont incités à tester l’appareil, à en parler à leurs collègues et à poser des questions sur ses capacités.

Les enquêtes demandant la contribution des professeurs montrent également que leur opinion compte dans une décision qui aura une incidence sur leur enseignement au jour le jour.

Chez Promethean, des consultants en éducation s’impliquent dans le processus de pré-vente parce qu’en plus d’être commerçants, ce sont tous d'anciens enseignants ayant au moins 5 ans d'expérience. Ainsi, ils sont en mesure de présenter, dans leur jargon, les avantages du matériel choisi pour permettre aux enseignants de participer à ce processus, leur donne une voix dans cette décision importante.

Fournir des opportunités de développement professionnel

L’éducation reste au cœur des priorités mais les enseignants doivent aussi apprendre à intégrer les TIC dans une perspective professionnelle. Les nouvelles technologies peuvent alors valoriser un développement professionnel continu.

Certes, un apprentissage permettant de développer le potentiel de l’enseignant dans l’exercice de ses fonctions reste limité, compte tenu de toutes les autres activités qui se déroulent dans l'environnement scolaire. Cependant, nous devons considérer la valeur d'un temps de développement professionnel suffisant et comment cela aura un impact positif sur le succès de la mise en œuvre notamment, sur le long terme.

Il n'y a pas de plan de perfectionnement professionnel uniformisé mais chez Promethean, des administrateurs spécialisés accompagnent les districts dans la conception de plans de développement professionnel qui répondent aux besoins des enseignants. C’est-à-dire qu’une équipe spécialisée assiste le client au choix de l’appareil et de son installation.

Prévoir du temps pour apprendre la technologie

Toutefois, le développement professionnel continu des enseignants ne sera pas abouti sans une formation au préalable.

Il est important de savoir ce que les enseignants aiment et maîtrisent tout en sachant également où est ce qu’ils ont des difficultés. Même si divers types de formation leur sont offerts, leur capacité à résoudre des problèmes reliés aux TIC dépend grandement du soutien qu’ils reçoivent.

Ainsi, accorder du temps pour s’accoutumer de l’appareil, mettre les informations théoriques à l’essai et surtout échanger avec d’autres membres du personnel sont les points clés.

A ne pas négliger que chaque enseignant apprend à son propre rythme. Certains décolleront immédiatement avec la technologie et d'autres seront plus hésitants et plus timides. C’est pourquoi, donner aux enseignants le temps de travailler seuls ou ensemble pour apprendre à manipuler cette technologie est fondamental. Il n'y a jamais assez de temps dans la journée pour un enseignant dévoué.

Soyons réaliste, compréhensif et solidaire

La transition vers une nouvelle technologie peut être une étape difficile pour un enseignant chevronné utilisant les méthodes anciennes, pour la majeure partie de sa carrière d'enseignant.

Adopter les nouvelles technologies c’est mettre l’accent sur un apprentissage autonome, guidé par le professeur dont le rôle n’est désormais plus de transmettre des connaissances préconstruites. Une ouverture d’esprit, de la volonté et de l’implication seraient les bienvenus pour pouvoir embrasser pleinement l'inconnu.